LaRossie : Artiste plurielle.

LaRossie : Artiste plurielle.

Coucou,

Voici un nouveau reportage, sur LaRossie, artistes aux multiples facettes

Née en 69 (année érotique), LaRosie est plasticienne, sculpteuse, graveuse, dessinatrice, réalisatrice, photographe ou modèle de performances… toutes les formes d’art lui sont bonnes et elles ne manque pas de talents dans ces différents registres. Également créatrice d’objets érotiques uniques, plusieurs de ses œuvres ont été exposées au Musée de l’Érotisme de Paris.

LaRossie dit d’elle-même que toute sa vie baigne dans l’érotisme … Elle pense érotique, crée érotique et lit érotique, ses auteurs favoris sont Apollinaire, Georges Bataille, Françoise Rey, Vanessa Duriès mais surtout Régine Deforges. Mais avant de consacrer sa vie à cette art, majeur depuis l’aube des temps, elle a commencé par travailler dans la mode comme styliste pour des maisons de haute couture et rien ne pouvait laisser présager un tel dessin …

LaRossie a reçu une éducation catholique très stricte et pourtant la transgression des tabous et des interdits est le moteur de ses créations artistiques… elle crée également pour plaire et séduire, « l’exhibition est présente dans toutes les formes d’art que j’explore », elle joue avec les fantasmes (les siens, les nôtres) et aime aussi bousculer les tabous en s’inspirant d’écrits comme « Les Larmes d’ Eros ».

LaRossie est uniquement dans l’Érotisme qu’elle exprime au travers de son travail souvent hard pouvant quelque fois choquer les personnes non averties. Elle figure les émotions, la sensualité, le sexe, l’amour, les phantasmes, les angoisses, les travers. Les interdits de son enfance provoquent chez elle un intérêt constant pour le monde de l’éros et contrairement à l’idée reçue que cette forme d’art atteint rapidement ses limites, elle y puise une inspiration sans cesse différente.

L’érotisme étant l’idée même du changement, du renouvellement, sa survie en dépend et longtemps elle s’est représentée dans ses toiles et ses sculptures. Elle revendique une part autobiographique dans son travail, où elle pose la question de la femme, sous des angles divers ; droits à la liberté de l’amour, aux plaisirs, à la reconnaissance de ses pulsions, aux paroxysmes érotiques !…

Ses œuvres, d’un érotisme libéré, osé et souvent inconvenant sont visibles sur son site où vous pouvez les acheter et vous y seront présentées au fur et à mesure de leurs réalisations

Une petite sélection de photos :

A bientôt.

1 commentaire pour LaRossie : Artiste plurielle.

Laisser un commentaire