MissyCharme : Grand Plaisir !

MissyCharme : Grand Plaisir !

Coucou

Comment allez vous ? 🙂

Vous avez passé un bon WE j’espère.

Me revoici avec un nouveau Article, ça faisais longtemps non?

Mais malheureusement force est de constater que nous sommes de moins en moins 🙂

Je vous propose cette fois celui que j’ai réalisé sur MissyCharme .

Bonjour MissyCharme, nous vous remercions de nous accorder cette interview et vous laissons vous présenter à nos lecteurs …

  • Bonjour, j’ai 29 ans, je suis de la Champagne Ardennes, Reims plus précisément, je vis en concubinage depuis 12 ans avec mon chéri, 2 petits garçons, je travaille dans le domaine médical. J’ai toujours été exib, modèle photos de charme, et récemment je me suis lancée dans le tournage de films X, et animatrice sur salons de l’érotisme.

Quelle est votre caresse ou préliminaire préféré ?

  • Le cunnilingus, surtout lorsqu’il est fait avec un piercing à la langue, cela donne des sensations très fortes et une sorte de jeu qui s’installe.

Votre plus grand fantasme ?

  • J’essais de les réaliser petits à petit, je ne les laisse jamais à l’idée de simple fantasme. Celui du moment : initier une femme aux plaisirs lesbiens.

Quelle est votre position amoureuse préférée ?

  • Allongée sur le dos, celui-ci légèrement surélevé par un coussin, les jambes repliées. Cela donne une certaine profondeur à la pénétration qui me rend fontaine.

Pour vous, l’idéal, c’est combien de fois par semaine ? Ou par jour, sait-on jamais…

  • Ben notre rythme normal et pourtant au bout de 12 ans c’est plusieurs fois par jour. Nous ne sommes jamais restés ensemble la même journée sans l’avoir fait au moins 1 fois, et ce, même si l’heure est avancée, le moment pas très opportun ou l’état de fatigue très accentué.

A votre avis, et toujours dans le domaine du sexe, quelle est la chose pour laquelle vous êtes la plus douée ?

  • Rendre dingue la personne en face de moi, l’excitation que je peux procurer juste avant l’acte.

Epilation complète, ticket de métro ou 100% nature… Et vous ?

  • Totalement épilée ! Je ne supporte pas un poil, pour des raisons esthétiques, hygiéniques et visuelles surtout.

Les films X, ça vous intéresse ou pas ?

  • A regarder en version lesbienne oui, à tourner encore plus, mais axés sur le scénarisé.

Sodo ou pas sodo ?

  • J’avoue que j’ai mis pas mal de temps à m’y mettre mais mon homme à su trouver la recette et surtout me faire apprécier la sodo. J’arrive même à en éprouver de la jouissance. Maintenant c’est devenu une de mes pratiques sexuelles favorites.

Votre meilleur souvenir ou votre expérience la plus hot !

  • J’en ai eu tellement ! Je citerai donc la dernière : ma participation à un théatre lesbien lors du Salon de l’érotisme de Tournai. Le fait de pratiquer en lieu public, devant un public, le faire participer était une expérience très hot et très excitante pour moi.

Quelle est la pratique sexuelle qui vous attire le moins ?

  • Tout ce qui concerne le SM, les pratiques violentes, scato uro.

Vous avez déjà craqué pour un inconnu ? Genre, on se voit, on se plait, on couche ensemble et puis salut !

  • C’est la base du libertinage !!! Alors oui oui oui !

Trio, échangisme, gang bang, bisexualité, exhibition devant des voyeurs, sado-maso,  bondage, tourner un film X, avoir un homme totalement soumis à vos pieds et qui fasse tout (ménage, bricolage, courses, sortir le chien, et tout et tout) … Quelle est la chose qui ne vous tente pas et celle qui vous tente le plus ?

  • Celle qui me tente le moins et je reviens à la question précédente est le sado masochisme. Je n’arrive pas, bien que je respecte ceux qui le pratique et leurs convictions, à concevoir retirer du plaisir dans cette pratique.
  • Celle qui me tente le plus bien sur et qui est vitale pour moi c’est la bisexualité. Je ne peux pas vivre ma vie sans avoir des compagnes de jeux sexuels.

Merci, MissyCharme, de nous avoir accordé ce moment de plaisir en votre coquine compagnie et invitons maintenant nos lecteurs à vous découvrir davantage sur votre site :  www.missycharme.com

A bientôt pour un nouvelle interview les z amours

Anton : Rien qu’un homme …

Anton : Rien qu’un homme ...

Coucou

Comment allez vous ? 🙂

Me revoici avec un nouveau Article, ça faisais longtemps non?

Une fois n’est pas coutume voici un interview d’un homme et quel homme Anton .

Bonjour Anton, merci de nous recevoir et si vous le voulez bien je vous laisse vous présenter à nos lecteurs…

  • Bonjour je vous remercie de m’accorder cette interview et en profite pour saluer vos lecteurs. Comme vous l’avez dit je m’appelle Anton et j’habite Bruxelles… Modèle homme, ouvert à tout concept artistique et style de photo… pub et ciné, mode et portrait, académique et artistique, nu et érotique, etc.
    J’ai 29 ans, je mesure 1.78 m, je pèse 70 kg, mes mensurations sont 102 cm de poitrine et 96 cm de hanches, j’ai les yeux marrons et les cheveux noirs, pour le reste est-ce vraiment utile ?… Je ne suis qu’un homme, rien qu’un homme…

Quel a été votre parcours avant de devenir mannequin ?

  • J’ai fait de grande étude et suis devenu ingénieur, en bref je suis beau et intelligent mais hélas pas riche… Non je blague, sauf pour la richesse, je préfère le prendre comme ça car surtout je ne veux pas avoir la grosse tête… tout cela reste un plaisir !!!

Comment êtes-vous venu au mannequinât ?

  • Dans un magasin un photographe s’est approché et m’a fait la proposition, j’ai trouvé que cela pourrait être amusant et intéressant, ai-je eu tord ?…

Votre principal atout séduction ?

  • Je pense que ce sont les yeux… et excusez –moi, peut-être les fesses, mais vraiment je suis confus !… La question est difficile et j’aimerai vraiment connaître la réponse mais c’est sûrement à vos lecteurs de le dire…

Et chez une femme, que recherchez-vous ?

  • La compréhension car comment faire mieux que le beau sexe ?!

Côté loisirs, qu’aimez-vous faire ?

  • J’aime chanter et récemment j’ai fait un concert privé pour le fun, je me suis bien éclaté et j’ose croire que le public aussi !?…

Quelle a été votre expérience la plus marquante ?

  • Je prenais part au concours « Belgians Models Dreams », je suis entré dans la finale pour l’une des trois premières place lorsque le concours a du s’interrompre suite à un problème de sponsors… Je vous pris de croire que cela est très frustrant car hormis de connaître à quelle place je devais terminer, j’aurais beaucoup aimé savoir pour qui le public aurait voté ?

Comment faites-vous pour promouvoir votre image et trouver du travail ?

  • Les photographes voient les différentes photos sur mon site et décident de mon contacter, ou pas… vous voyez rien de vraiment pro… Je pense que c’est comme ça que vous m’avez également découvert, non ?

A quel moment votre carrière de mannequin a vraiment commencé ?

  • Quand j’ai reçu huit propositions différentes de photographes, de peintres et de cinéastes en une semaine… aujourd’hui encore je n’en reviens pas !… n’est-ce pas extraordinaire ?…

Quelle est votre ambition ?

  • J’aimerai contribuer aux œuvres de grands artistes et si possible devenir célèbre… suis-je différents ?…

Un conseil pour ceux qui aimeraient faire comme vous ?

  • Ne pas avoir peur et rester honnêtes envers soi-même et les autres pour arriver au but… pour moi c’est la meilleure attitude à avoir !… et vous, qu’en pensez-vous ?

Est-ce une habitude pour vous de terminer vos réponses par une question ?

  • Non, pourquoi me posez-vous cette question ???

Merci à vous, Anton, pour cet agréable moment en votre compagnie ainsi que pour votre sens de l’humour, belge sans doute ?… Nous vous laissons le mot de la fin et vous souhaitons bonne continuation !

Merci pour ce moment que j’ai eu grand plaisir à partager avec vous et souhaite beaucoup de plaisir à vos lecteurs lors de cette découverte !… Bien sur, je les invite à me rejoindre sur la toile s’ils le désirent !?… voici, only for you, l’adresse de mon site :

http://www.anton.book.fr/

A bientôt pour un nouvelle interview les z amours

Sofyly : Et Dieu créa la Femme.

Sofyly : Et Dieu créa la Femme.

Coucou

Comment allez vous ? 🙂

Vous avez passé un bon WE j’espère.

Me revoici avec un nouveau Article, ca faisais longtemps non?

Mais malheureusement force est de constater que nous sommes de moins en moins 🙂

Je vous propose cette fois celui que j’ai réalisé sur Sofyly .

Sofyly est une belle blonde élancée à la peau douce, sensuelle, élégante et sexy à souhait !!! Quelques chiffres la concernant : 1,72 m pour 55 kg, elle affiche un classique mais magnifique 90B et aime pratiquer le sport afin d’entretenir ses merveilleuses formes faites de ravissantes et belles courbes pour votre plus grand plaisir…

Elle réside dans la région ouest parisienne et adore le soleil et ses vertus, c’est pour cette raison qu’elle aime se rendre dans le sud de la France ou encore profiter de la moindre opportunité pour s’envoler vers l’océan Indien et ses plages paradisiaques où, sportive de nature, elle pratique tous les sports nautiques avant de se prélasser sur le sable blanc dans un superbe string… ne laissant pas indifférent les quelques personnes se trouvant à proximité !!!

Sofyly aime particulièrement les bulles de Champagne, les bougies, les tenues sexy, la lingerie fine, les tenues féminines suggestives, les corps parfumés, les sorties où les jupes s’envolent, les belles soirées coquines avec leur escorte de jeux coquins et les atmosphères érotiques et sensuelles d’où se dégagent une excitation complice et partagée…

Elle a des envies,  des désirs, des fantasmes et recherche avant tout le bien être, afin de pimenter sa vie érotique qu’elle aime sensuelle et imaginative dans une ambiance tendre, chaude, sexy, érotique, exhib, douce et respectueuse ! Sofyly aime beaucoup la photo de nu artistique et a découvert récemment ce monde ou elle prend plaisir à jouer et séduire l’objectif, dans des lieux insolites et  décalés où elle peut être parfois timide, parfois troublante, mais reste naturellement pétillante et sensuelle… si vous êtes photographe, que vous aves un beau projet et les moyens de le finaliser alors tentez de lui proposer … Et qui sait ? Peut être aurez-vous la chance de réaliser quelques belles images ensemble …

Elle a créé son site pour lui permettre de se présenter, de s’amuser et de prendre du plaisir et le fera évoluer en fonction de ses envies et de ses espoirs mais également en fonction de vos propositions et de vos souhaits tant que cela restera, avant tout, un plaisir pour Elle. Si il fallait résumer Sofyly en une seule phrase nous dirions « Et Dieu créa Sofyly »… Elle est plus qu’une Femme séduisante, envoûtante et ensorcelante de beauté… Sofyly est un Être de Lumière !

Alors si cette petite présentation vous a séduit, il ne vous reste plus qu’à lui rendre visite sans oublier de lui faire parvenir vos suggestions et vos photos de couple à visages découverts (pour  son usage privé).

Votre premier rendez vous avec elle : http://www.sofyly.com

A bientôt pour un nouvelle interview les z amours

Étincelle : Web Flam.

Étincelle : Web Flam.

Coucou

Comment allez vous ? 🙂

Vous avez passé un bon WE j’espère.

Me revoici avec un nouveau Interview.

Je vous propose cette fois celui que j’ai réalisé sur Etincelle .

Bonjour Étincelle, nul secret que de dire que vous êtes une de mes grandes amies ! Mais sans intervenir plus que cela, nous vous remercions de nous accorder cette interview et vous laissons vous présenter à nos lecteurs …

  • Bonjour, bonjour à tous et à toutes, je suis donc Étincelle, je viens de la région Rhône-Alpes. Certains y trouveront une explication pour le chiffre « 69 » accolé à mon surnom pour l’adresse de mon site alors que d’autres chercheront une toute autre explication ! J’ai la trentaine et cela fait déjà une dizaine d’années que je fais de la photo de Charme. C’est mon mari le photographe. Nous trouvons une certaine excitation dans le jeu des mises en scène photographiques. C’est un vrai plaisir, malgré une petite pause ces derniers temps sur mon site mais que mes fidèles visiteurs qui passeraient ici ne s’inquiètent pas : je compte bien encore nourrir mon site de belles photos …

A votre avis, quelle est la partie (érotique) de votre corps que votre « homme » préfère chez vous ?

  • Sans hésitation, mes seins ! C’est aussi la partie que je préfère… et celle que je regarde aussi plus facilement chez les autres femmes. C’est par excellence le symbole de la féminité, c’est doux comme de la soie et si agréable au toucher !

Et vous, que préférez-vous chez lui ?

  • Ses fesses ! Encore une histoire de rondeurs, mais je trouve si excitant sa belle cambrure. C’est plaisant à caresser aussi !!!

Vous seriez prête à quoi (ou à aller jusqu’où) pour le rendre fou de désir et d’excitation ?

  • Aller jusqu’où bout du Monde. Mais je dirai que nos séances communes ont déjà pu le rendre fou de désir et d’excitation ! Toujours prête à m’épanouir dans la sexualité et aller de découvertes en découvertes …

Quelle est la  chose la plus folle que vous avez déjà faite pour lui ? Et lui… a t’il déjà fait quelque chose de fou pour vous séduire ?

  • Me retrouver dans des situations plutôt cocasses à moitié nue pour les séances photos. Quant à mon homme, il m’a déjà donné du plaisir (très discrètement) dans divers lieux disons inattendus… mais chuuut… ça, c’est mon jardin secret !

Le lieu ou la situation qui vous fait le plus rêver ou fantasmer pour faire l’amour avec votre compagnon ?

  • Du point de vue de la romance et du domaine du fantasme, je dirai sur un nuage !

Qu’est-ce que vous aimeriez changer chez lui sur le plan sexuel ?

  • Ses préliminaires ! Quoi de plus sensuel et excitant que de se faire caresser des heures durant sur tout le long du corps, et recevoir des baisers sur chaque parcelle de celui-ci ? J’aimerais pourvoir davantage me faire caresser mais mon mari est plutôt impatient sur le plan sexuel et préfère ainsi passer un peu plus vite aux choses sérieuses … Il me fait bien parfois quelques massages mais qui ne durent pas assez longtemps.

Quels sont les mots que vous aimez entendre de sa bouche quand il vous fait l’amour ?

  • Pour être toute à fait franche, je préfère mille fois qu’il m’embrasse (je suis une inconditionnelle des baisers) et  utilise sa langue à d’autres fins plutôt que de me faire un brin de causette dans ces moments là !

Vous est-il déjà arrivé de simuler le plaisir avec lui ?

  • Simuler non, mais me stimuler oui ! J’adore pendant nos câlins faire passer mes mains sur mon corps et m’arrêter sur des parties érogènes… mais je m’égare, pardon !

Votre meilleur souvenir d’été avec lui ?

  • Avoir fait l’amour sous une tente de camping mais je dirai que le plus beau souvenir est encore celui qui est à venir !… Pour cet été prochain, faire l’amour sur la plage au crépuscule au son du bruit des vagues …

Ça vous arrive de sortir sans culotte dans la rue pour le surprendre ?

  • A vrai dire, c’est rare. Par contre, pour le surprendre, c’est plutôt qu’il devine de quelle manière je me suis épilée à cet endroit intime : la totale, le ticket de métro ou en forme de cœur ?

Question « Jean-Pierre Marielle » : Alors… heureuse ?

  • Oui, très heureuse … On dit que la femme s’épanouit sexuellement dans sa trentaine, je trouve que cela est tout à fait vrai et c’est justement la photo de charme qui me permet de m’épanouir et de nous épanouir !

Pour finir, quels souvenirs gardez-vous des séances avec Miss M …

  • Comme je suis très tactile (les lecteurs l’auront remarqué au fil de mes réponses), je dirais la douceur de leurs caresses pendant nos longues poses photographiques (et pendant les interludes aussi), ainsi que leurs tendresses et la douceur de leurs peau … Quel excellent souvenir !

Merci Étincelle de nous avoir accordé ce sensuel moment en votre charmante compagnie et avant de vous dire à très bientôt pour de nouvelles aventures érotico-photographiques, nous invitons nos lecteurs à vous retrouver sur votre site :
http://etincelle69.free.fr

A bientôt pour un nouvelle interview les z amours

Nelly : Intimement !

Nelly : Intimement !

Coucou

Comment allez vous ? 🙂

Vous passez de bonnes vacances j’espère.

Me revoici avec un nouveau Interview.

Je vous propose cette fois celui que j’ai réalisé sur Nelly .

Bonjour Nelly, merci d’accepter cette interview et pour commencer celle-ci, nous vous laissons vous présenter à nos lecteurs…

  • Petite dame haute comme trois pommes, la quarantaine (le bel âge), un peu entre la terre et la lune. Mon statut est celui d’amoureuse de Sébastien. Nous vivons dans la région Lyonnaise. Nous aimons les plaisirs de la vie et notamment ceux qui concernent le sexe et l’amour pour s’épanouir ensemble.

Vous parlez plus facilement de sexe avec qui ? Vos copines ? Vos collègues de bureau ? Votre compagnon ?

  • Aujourd’hui c’est exclusivement avec Sébastien que mes échanges concernant le sexe se font. Non pas par difficulté d’en parler ailleurs mais parce que c’est mon compagnon et c’est avec lui que je vis ma sexualité. Mais je pourrai facilement en parler, sans tabous, avec d’autres personnes de façon générale, sans rentrer dans les détails « intimes » de ma vie amoureuse.

Une étude récente faite en Angleterre montre que les femmes pensent au sexe près de 180 minutes par jour. Et vous ?

  • Cela fait trois heures (total respect). Je n’ai jamais quantifié le temps que je consacre à mes pensées les plus chaudes … Cela dépend de ma disponibilité parce que malheureusement la vie vous pollue le cerveau avec des tas d’autres choses … Ma libido fonctionne bien, et en fonction de mon cycle « lunaire » (les dames comprendront) je peux y penser un peu plus, et puis le site nous beigne aussi dans cet atmosphère coquine tous les jours, donc je dois bien l’avouer j’y pense beaucoup mais suis-je dans la moyenne ?… J’en parlerai à mon vagin (sourire) !

Est-ce que vous regardez beaucoup les hommes dans la rue ? Et que regardez-vous surtout chez eux ?

  • Je ne la nierai pas, effectivement, je regarde les hommes dans la rue ou dans d’autres lieux. En premier lieu je regarde leurs fesses, si cette partie est visible tout de suite, et ensuite leur regard. Sinon pour y répondre de manière plus poétique voici l’un de mes textes …
    Histoire de fesses : « Je te regarde, dans la lumière du matin levant, sous un rayon de lumière tel un projecteur posé sur tes fesses offertes dans ton sommeil. Insoumises dans ton réveil, inconscientes, et arrogantes.
    Parfaitement calibrées, symétriques, et échancrées à souhait. Là où ma langue pourrait faire frémir ton orifice et vibrer le creux de tes reins…
    Dans mes fantasmes les plus fous, je rêve de visiter l’obscure antre anale et pouvoir y devenir le temps d’un assaut, l’objet de ta jouissance… »

Avez-vous envie d’un peu plus de folie et de fantaisie sexuelle pendant la période d’été. Et si oui, quel style ?

  • A l’unisson et sans contre façon nous pouvons le dire ensemble ; faire l’amour en communion avec la nature caressés par le soleil et bercés par le bruit du vent léger sur les feuilles des arbres …

De manière générale, la taille du sexe de l’homme a-t-elle de l’importance pour vous ou pas du tout ? Ou est-ce éventuellement un fantasme de vous retrouver avec deux hommes bien dotés par la nature ?

  • Pour moi tout est cérébral. L’intensité, toute l’attitude du corps de l’autre suffit à me donner du plaisir. La taille ou le calibre m’importe peu car en plus je ne suis pas très grande (si vous voyez ce que je veux dire) … Me retrouver dans la situation d’un trio n’est pas l’occasion de vivre un fantasme avec deux hommes bien membrés mais plutôt l’occasion d’une double pénétration (sans notion de taille) qui me propulse au septième ciel … Oui, cela me fait fantasmer !!!

Vos premières caresses en solitaire, votre premier orgasme, vous vous en souvenez ?

  • La première masturbation, cela fait bien longtemps car je ne suis plus très jeune (sourire). Dans mes lointains souvenirs j’ai découvert mon clitoris en premier lieu … Ce furent les premières sensations d’une montée de plaisir avec la découverte que je pouvais jouir. Je devais avoir entre dix et douze ans. Plus tard mes doigts son tombés sur mon puits d’amour, je me souviens d’avoir eu beaucoup d’appréhension à m’y glisser et petit à petit suis tombée dedans, comme Obélix dans la potion magique … Je me souviens que je le faisais souvent et avec beaucoup de honte car on ne nous parlait pas de tout cela avant …

Votre première fois ? Réussie ou pas ? Votre premier mec était-il un bon coup ? Vous pouvez nous raconter un peu…

  • Raté de chez complètement raté … Pas avec le bon ; n’importe comment et n’importe où … Ma défloration fut douloureuse avec un Italien que j’avais rencontré par le biais de ma famille. Nous avions une différence d’âge importante donc une expérience différente et surtout un homme qui n’avait pas de savoir faire. Après ce moment je me suis promis de rentrer dans les ordres, j’étais dégoûtée du sexe … Mon hymen fut mal mené et, ma peur ayant engourdi mes ardeurs, ce fut une catastrophe.

Vous aviez quel âge pour cette première fois ?

  • 18 ans… une sorte de pacte avec la culture familiale !

Vous avez trouvé votre point G ?

  • A vrai dire… hum Sébastien l’a trouvé… bon on leur dit ???… Et bien c’est dans une position chargée d’érotisme, qui peut-être existe dans le Kama-Sutra où l’on s’emboite parfaitement et que nous avons baptisée « la fulgurante ». J’y ai ressenti pour la première fois cette sensation liée au point G !!!… Au moment précis où il passe et repasse sur cette zone, toute petite zone, je me mets à trembler, je tente de ne pas jouir trop vite et je sens des frissons me remonter jusque dans la tête je me contracte je sens des spasmes arriver au bas du ventre et là c’est le passage de la terre au quatorzième ciel … Je suis comme électrisée, mon corps bouge dans tous les sens et il ne peut plus me toucher car je suis comme en transe… d’ailleurs rien que de l’évoquer je ne sais pas si je ne vais pas aller me caresser (rire).

Si vous deviez partir plusieurs jours sur une île déserte, quel est l’objet sexuel que vous aimeriez emporter avec vous (un gadget particulier, un roman érotique, une photo de votre ami tout nu, un moulage de son sexe… à moins que vous ne préfériez faire un petit break sexuel…Ou autre chose !)

  • Tout d’abord si j’avais vraiment le choix, j’emmènerai mon Homme mais plaisanterie mis à part sûrement le roman d’Henri Gougaud : « Le Livre des Amours » … Sinon, un objet ?… Voyons, voyons … Je suis sûre que sur une île déserte il y a des tas de choses à essayer… un bout de liane… une noix de coco, le tronc d’un arbre… utiliser ce que la nature nous offre… et un appareil photos bien sûr !!!

Merci Nelly pour cet agréable moment passé en votre compagnie

A bientôt les z amours

Page 1 sur 212